Comment choisir un tapis d’éveil ?

Ça y est, vous préparez l’arrivée de bébé et vous voilà à l’étape crucial du choix du tapis d’éveil, aussi appelé tapis de vie ou tapis de motricité.

Comme pour bien d’autres produits en puériculture, vous ne savez plus où donner de la tête tellement il y a de référence. Rassurez-vous, nous avons préparé dans cet article un bref résumé des points à prendre en considération pour l’achat de votre tapis d’éveil.

Voyons ensemble quels sont les critères essentiels à prendre en compte pour choisir le tapis sur lequel votre bébé fera ses premières découvertes.

La taille du tapis

Lorsque que l’on débute ses recherches pour un tapis, on tombe généralement sur deux types de modèles : le rond et le carré.

Ces deux modèles peuvent tout à fait convenir à votre bébé mais un critère essentiel est à prendre en considération : celui de la taille du tapis.

En effet, si le tapis est trop petit vous n’oserez pas laisser votre bambin explorer. Son monde et ses découvertes en seront alors réduites. A l’inverse, si le tapis est trop grand, et cela vient dans la même logique que le choix du lit, votre bébé sera alors perdu et il sera difficile pour vous de transporter la tapis d’une salle à l’autre.

L’idéal pour un tapis d’éveil, et selon les études Montessori, est d’avoir des dimensions de 120 x 120 cm. Ces dimensions laissent à l’enfant assez de place pour découvrir, explorer et stimuler sa curiosité. Cet espace lui permettra de prendre conscience de son corps tout en restant en sécurité.

La matière et l’épaisseur du tapis

Une fois la taille du tapis déterminée, vous allez rencontrer d’autres options qui s’offrent à vous. Le choix devra alors s’effectuer selon votre mode de vie et selon vos désirs.

Ainsi, on dénombre sur le marché plusieurs types de tapis :

  • Des tapis déhoussables avec un système de zip et une matière en mousse ;
  • Des tapis lavables constitués de mousse ;
  • Des tapis en mousse style puzzle ;
  • Des tapis étanches ;
  • Des tapis évolutifs : tapis de jeux, matelas, pouf, cabane… ;
  • Des tapis pliables et facilement transportables ;
  • Des tapis en matière recyclables ;

L’important ici est de choisir un modèle qui offre à votre enfant une épaisseur sécurisante. Un minimum de 2 centimètres d’épaisseur est donc vivement recommandé pour voir son bébé grandir et évoluer en toute sécurité, sans craindre qu’il se fasse mal aux premiers déplacements maladroits.

Les motifs et tissus du tapis

Enfin, le choix du tapis passera aussi par son design et c’est souvent ce dernier point qui est le plus compliqué à satisfaire.

En effet, beaucoup de tapis sont dans des couleurs flashy et ne s’accordent pas nécessairement à la décoration de votre maison. Si, comme nous, vous n’avez pas envie que votre maison ressemble à une crèche vivante alors il vous faudra faire des longues recherches avant de trouver un modèle qui vous convient et qui plaira à bébé.

Il faut savoir qu’à la naissance un bébé n’a pas les mêmes facultés de vision qu’un adulte. Il est alors dans un premier temps recommandé d’avoir un tapis noir et blanc avec différentes matières pour éveiller les sens de l’enfant et apporter tout ce dont il a besoin pour son développement moteur.

Les motifs et différents tissus utilisés pour le tapis doivent donc être bien “dosés” pour qu’il accompagne en douceur l’enfant dans son éveil. Trop de motifs ou trop de distractions visuelles pourraient en effet avoir l’effet inverse d’un tapis d’éveil et énerver voire apeurer votre bébé. Dans la même logique, les arches et autres portiques intégrés au tapis ne sont pas recommandés car il sur-sollicitent l’attention de l’enfant. Le mieux est alors de poser simplement quelques objets sur la tapis pour éveiller la curiosité du bébé et l’inviter à la découverte.

Scroll to top